China: PIB en Chine : Les régions manufacturières luttent pour atteindre leurs objectifs de croissance

Last Updated: 16 April 2019
Article by Dezan Shira & Associates

Traduit par : Fatma Gueye Dione

Les grandes villes de deux des plus importantes régions manufacturières de Chine ont eu du mal à atteindre leurs objectifs de croissance en 2018, le pays ressentant les effets d'un ralentissement de l'économie et des tensions commerciales avec les États-Unis.

La province du Guangdong au sud et la province du Jiangsu à l'est – deux des régions les plus importantes de Chine pour l'industrie manufacturière – n'ont pas atteint leurs objectifs de croissance du PIB pour l'année. Le Zhejiang, une autre province de l'Est vitale sur le plan économique, a réussi à atteindre sa cible, mais certaines de ses villes clés ont manqué la leur.

À l'échelle nationale, le PIB de la Chine a augmenté de 6,6%, atteignant ainsi la cible « d'environ 6,5% » communiquée par le gouvernement. Cependant, cette croissance reste la plus lente depuis 1990. Au total, 17 des 31 régions de la Chine continentale n'ont pas atteint leurs objectifs de croissance pour 2018.

Que disent ces données sur les perspectives des puissances économiques traditionnelles de la Chine – le Delta de la Rivière des Perles (PRD) et le Delta du Fleuve Yangzi (YRD) – en 2019 ?

Ralentissement économique en Chine : regard sur le PRD et le YRD

Le Guangdong a été l'une des premières régions de Chine à s'ouvrir aux investissements étrangers et est depuis devenu le noyau dur du secteur manufacturier du pays.

Les quatre plus grandes économies municipales de la province – Shenzhen, Canton, Foshan et Dongguan – sont toutes basées dans la région du PRD, près de la frontière avec Hong Kong.

De la même manière, le YRD dans l'est de la Chine a toujours été l'une des régions les plus internationales de la Chine et un pôle d'attraction pour les investissements étrangers.

Le YRD s'articule autour de Shanghai, capitale financière de la Chine ; Suzhou, Wuxi et Nanjing, dans la province du Jiangsu, ainsi que Hangzhou et Ningbo, dans la province du Zhejiang, font également partie des villes clés .

Parmi les villes énumérées ci-dessus, les quatre villes du Guangdong n'ont pas atteint leur objectif de croissance du PIB pour 2018, tout comme les deux villes du Zhejiang. Shanghai et les trois villes du Jiangsu ont atteint leurs objectifs, mais Wuxi a été le seul à le réussir facilement.

Au niveau provincial, le Guangdong a enregistré une croissance de de 6,8%, manquant de peu son objectif « d'environ 7% », tandis que le Jiangsu a enregistré une croissance de 6,7%, manquant son objectif de « plus de 7% ». Le Zhejiang a toutefois réussi à atteindre son objectif de « 7% environ », avec une croissance de 7,1%.

Bien que bon nombre de ces villes n'aient pas atteint leurs objectifs, leur croissance a encore été supérieure, dans plusieurs cas, aux moyennes provinciale et nationale.

Par exemple, la croissance de 7,5% de Shenzhen n'a pas atteint son objectif de 0,5 point de pourcentage, mais dépasse néanmoins l'objectif provincial du Guangdong « d'environ 7% » et l'objectif national « d'environ 6,5% ».

Shenzhen est également en train de se développer sur une base particulièrement importante, car elle est l'une des villes les plus riches de Chine et, selon son maire, figure désormais parmi les cinq plus grandes économies de villes d'Asie.

Néanmoins, il est à noter que de nombreuses régions ont manqué leurs objectifs, ce qui indique clairement que l'économie chinoise est moins performante que prévu. Et ceci sans tenir compte de l'exactitude des statistiques officielles – ce dont de nombreux observateurs sont sceptiques.

De nombreux économistes font valoir que la croissance réelle du PIB chinois est nettement inférieure à celle rapportée – peut-être même moins de la moitié des chiffres officiels . Ce problème a peut-être été corrigé dans la ville portuaire de Tianjin, qui n'a augmenté que de 3,6% en 2018, après que les responsables municipaux ont admis que les chiffres de croissance de 2016 avaient été exagérés.

Après avoir publié les statistiques pour 2018, la plupart des régions ont abaissé leurs objectifs pour l'année à venir. La cible de Guangdong est passée « d'environ 7% » à 6-6,5% ; Jiangsu de « plus de 7% » à « plus de 6,5% » ; et le Zhejiang est « d'environ 7% » à « environ 6,5% ».

Les régions manufacturières peinent à atteindre leurs objectifs de croissance

Plusieurs facteurs ont convergé pour que les PRD et YRD aient du mal à atteindre leurs objectifs.

Lucy Lu, directrice adjointe de la veille stratégique chez Dezan Shira & Associates, a déclaré que la nature des économies du PRD et de du YRD les rendait plus vulnérables aux risques économiques apparus en 2018. « Les régions du Delta de la Rivière des Perles et du Delta du Fleuve Yangzi ont des modèles économiques similaires », a déclaré Lu. « La fabrication orientée vers l'exportation, qui est un pilier important de ces économies, était sous pression en 2018. En raison du différend tarifaire avec les États-Unis nottament, les entreprises axées sur les exportations ont dû se rabattre sur le marché intérieur chinois. »

La baisse de la croissance, cependant, ne s'explique pas seulement par les tensions commerciales, selon Lu. « Les entreprises manufacturières dépendent fortement du financement et des flux de trésorerie. Cependant, en 2018, les banques ont resserré leurs prêts en réponse à la campagne de réduction des risques du gouvernement central. »

« Le resserrement des crédits bancaires a directement conduit à une rupture des flux de trésorerie et de nombreux fabricants ont donc été forcés de suspendre leur production au printemps dernier. »

En outre, les fabricants ont dû faire face à des coûts plus élevés en parallèle du resserrement des prêts, mais ils ont également été confrontés à la concurrence croissante de nouveaux centres d'investissement émergents ailleurs en Asie.

Daisy Zang, responsable des investissements sortants en Asie chez Dezan Shira & Associates, a déclaré : « Les pays de l'Asie du Sud-Est constituent une concurrence sérieuse en termes de capacité de fabrication. Et c'était déjà le cas avant que la Chine ne soit confrontée à de nouveaux risques macro-économiques en 2018 ».

Zang a énuméré des pays comme le Vietnam, le Cambodge, les Philippines et l'Inde comme solutions de rechange populaires pour l'investissement. « Beaucoup d'investissements dans ces pays proviennent de la Chine elle-même », a déclaré Zang. « La Chine est devenue le troisième investisseur étranger au Vietnam, attirée par la baisse des coûts immobiliers et de la main d'Suvre, mais aussi pour se mettre à l'abri de la guerre commerciale. »

Bien que les économies du PRD et du YRD présentent de nombreuses similitudes, elles présentent également des différences importantes, dont certaines peuvent expliquer pourquoi le YRD a mieux réussi à atteindre ses objectifs de croissance. Alberto Vettoretti, Associé Gérant chez Dezan Shira & Associates, a déclaré : « Du fait que le Guangdong compte toujours autant de fabricants et d'exportateurs, les chocs externes y sont davantage ressentis que dans d'autres endroits. »

Vettoretti a expliqué : « La province est à la croisée des chemins car le Guangdong n'attire pas les sociétés de technologies et de services qu'elle souhaite, compte tenu de l'abondance des solutions de rechange en Asie et du fait que beaucoup préféreraient s'installer dans le Jiangsu et le Zhejiang, beaucoup d'anciennes entreprises qui ont du mal à joindre les deux bouts. »

Que signifie une croissance plus faible pour les entreprises en Chine?

La croissance du PIB peut brosser un tableau général de la santé d'une économie, mais Lu et Vettoretti ont tous deux souligné qu'elle était loin d'être l'indicateur le plus important pour les entreprises sur le terrain. « C'est maintenant une tendance générale du développement économique en Chine – la croissance ralentit mais la qualité et la valeur de la croissance se sont améliorées », a déclaré Lu.

Avec l'économie chinoise en transition, Vettoretti a déclaré que la croissance du PIB n'était plus l'indicateur le plus important pour juger de la performance. « La Chine sait qu'elle doit changer son modèle économique – et particulièrement dans la province du Guangdong – donc une croissance plus lente est acceptable », a-t-il déclaré. « Ils savent qu'ils ne peuvent plus compter sur des industries polluantes et à faible valeur ajoutée, et le processus de transition a commencé il y a longtemps. Certains secteurs traditionnels continuent de prospérer en adoptant de nouvelles technologies et en robotisant. »

Vettoretti a noté qu'une grande partie des dommages causés par le ralentissement se faisaient sentir dans des secteurs spécifiques, tandis que d'autres continuaient de croître à un rythme soutenu. Le secteur médical, les nouveaux matériaux, l'éducation, les fournisseurs de pièces automobiles, l'intelligence artificielle et les technologies liées à l'Asie font partie des secteurs que Vettoretti envisage de réussir grâce à la forte demande locale et régionale.

Néanmoins, il a averti que même lorsque les ventes sont bonnes, « les marges dans tous les secteurs ont tendance à baisser ». Lu a déclaré que cette tendance pouvait être constatée à l'aide d'indicateurs autres que les statistiques de croissance officielles. « En 2018, plus de 10 sociétés cotées en bourse dans le Guangdong ont déclaré des pertes financières de plus d'un milliard de yuans », a-t-elle déclaré.

En réponse au ralentissement de la croissance, Vettoretti estime que les gouvernements régionaux de Chine introduisaient d'ores et déjà une série de mesures visant à réduire les coûts pour les entreprises, telles que des subventions pour les coûts énergétiques, des réductions des coûts de la sécurité sociale et des incitations spécifiques à l'industrie. Et à long terme, les ambitieux plans d'intégration régionale du PRD et du YRD pourraient donner un nouvel élan à l'économie des deux régions.

Malgré le soutien du gouvernement, Vettoretti a averti que les entreprises devaient en fin de compte s'adapter pour réussir à long terme dans le contexte économique changeant de la Chine. « Les entreprises doivent devenir plus restrictives, réduire les coûts inutiles et se restructurer là où elles le doivent. Alors que les marges se réduisent, de nombreuses entreprises adoptent une stratégie Chine + 1 visant à réduire les coûts et l'exposition au risque. »

Le PRD et le YRD ont du mal à atteindre leurs objectifs de croissance et montrent en même temps où se trouve l'économie chinoise et dans quel sens elle évolue. En tant que deux des régions les plus développées de Chine, le PRD et le YRD sont confrontés à la tâche difficile de supprimer les parties traditionnelles de leurs économies qui sont devenues insoutenables. Cependant, la maturité et la complexité de ces économies peuvent également en faire les économies régionales les mieux placées en Chine pour passer à la prochaine étape du développement économique, celle des services, de la technologie et de l'efficacité.

Bien que la croissance du PIB en soi ne soit peut-être pas la statistique la plus précise pour décrire les opportunités d'investissement étranger, le ralentissement de la croissance est une réalité de l'économie chinoise en transition. « Le Guangdong a toujours été l'une des premières provinces à faire face aux principales difficultés économiques liées à la nature de la région », a déclaré Vettoretti. « Mais il a également été le premier à concevoir de nouvelles façons de résoudre ce problème. »

The content of this article is intended to provide a general guide to the subject matter. Specialist advice should be sought about your specific circumstances.

To print this article, all you need is to be registered on Mondaq.com.

Click to Login as an existing user or Register so you can print this article.

Authors
 
Some comments from our readers…
“The articles are extremely timely and highly applicable”
“I often find critical information not available elsewhere”
“As in-house counsel, Mondaq’s service is of great value”

Related Topics
 
Related Articles
 
Related Video
Up-coming Events Search
Tools
Print
Font Size:
Translation
Channels
Mondaq on Twitter
 
Mondaq Free Registration
Gain access to Mondaq global archive of over 375,000 articles covering 200 countries with a personalised News Alert and automatic login on this device.
Mondaq News Alert (some suggested topics and region)
Select Topics
Registration (please scroll down to set your data preferences)

Mondaq Ltd requires you to register and provide information that personally identifies you, including your content preferences, for three primary purposes (full details of Mondaq’s use of your personal data can be found in our Privacy and Cookies Notice):

  • To allow you to personalize the Mondaq websites you are visiting to show content ("Content") relevant to your interests.
  • To enable features such as password reminder, news alerts, email a colleague, and linking from Mondaq (and its affiliate sites) to your website.
  • To produce demographic feedback for our content providers ("Contributors") who contribute Content for free for your use.

Mondaq hopes that our registered users will support us in maintaining our free to view business model by consenting to our use of your personal data as described below.

Mondaq has a "free to view" business model. Our services are paid for by Contributors in exchange for Mondaq providing them with access to information about who accesses their content. Once personal data is transferred to our Contributors they become a data controller of this personal data. They use it to measure the response that their articles are receiving, as a form of market research. They may also use it to provide Mondaq users with information about their products and services.

Details of each Contributor to which your personal data will be transferred is clearly stated within the Content that you access. For full details of how this Contributor will use your personal data, you should review the Contributor’s own Privacy Notice.

Please indicate your preference below:

Yes, I am happy to support Mondaq in maintaining its free to view business model by agreeing to allow Mondaq to share my personal data with Contributors whose Content I access
No, I do not want Mondaq to share my personal data with Contributors

Also please let us know whether you are happy to receive communications promoting products and services offered by Mondaq:

Yes, I am happy to received promotional communications from Mondaq
No, please do not send me promotional communications from Mondaq
Terms & Conditions

Mondaq.com (the Website) is owned and managed by Mondaq Ltd (Mondaq). Mondaq grants you a non-exclusive, revocable licence to access the Website and associated services, such as the Mondaq News Alerts (Services), subject to and in consideration of your compliance with the following terms and conditions of use (Terms). Your use of the Website and/or Services constitutes your agreement to the Terms. Mondaq may terminate your use of the Website and Services if you are in breach of these Terms or if Mondaq decides to terminate the licence granted hereunder for any reason whatsoever.

Use of www.mondaq.com

To Use Mondaq.com you must be: eighteen (18) years old or over; legally capable of entering into binding contracts; and not in any way prohibited by the applicable law to enter into these Terms in the jurisdiction which you are currently located.

You may use the Website as an unregistered user, however, you are required to register as a user if you wish to read the full text of the Content or to receive the Services.

You may not modify, publish, transmit, transfer or sell, reproduce, create derivative works from, distribute, perform, link, display, or in any way exploit any of the Content, in whole or in part, except as expressly permitted in these Terms or with the prior written consent of Mondaq. You may not use electronic or other means to extract details or information from the Content. Nor shall you extract information about users or Contributors in order to offer them any services or products.

In your use of the Website and/or Services you shall: comply with all applicable laws, regulations, directives and legislations which apply to your Use of the Website and/or Services in whatever country you are physically located including without limitation any and all consumer law, export control laws and regulations; provide to us true, correct and accurate information and promptly inform us in the event that any information that you have provided to us changes or becomes inaccurate; notify Mondaq immediately of any circumstances where you have reason to believe that any Intellectual Property Rights or any other rights of any third party may have been infringed; co-operate with reasonable security or other checks or requests for information made by Mondaq from time to time; and at all times be fully liable for the breach of any of these Terms by a third party using your login details to access the Website and/or Services

however, you shall not: do anything likely to impair, interfere with or damage or cause harm or distress to any persons, or the network; do anything that will infringe any Intellectual Property Rights or other rights of Mondaq or any third party; or use the Website, Services and/or Content otherwise than in accordance with these Terms; use any trade marks or service marks of Mondaq or the Contributors, or do anything which may be seen to take unfair advantage of the reputation and goodwill of Mondaq or the Contributors, or the Website, Services and/or Content.

Mondaq reserves the right, in its sole discretion, to take any action that it deems necessary and appropriate in the event it considers that there is a breach or threatened breach of the Terms.

Mondaq’s Rights and Obligations

Unless otherwise expressly set out to the contrary, nothing in these Terms shall serve to transfer from Mondaq to you, any Intellectual Property Rights owned by and/or licensed to Mondaq and all rights, title and interest in and to such Intellectual Property Rights will remain exclusively with Mondaq and/or its licensors.

Mondaq shall use its reasonable endeavours to make the Website and Services available to you at all times, but we cannot guarantee an uninterrupted and fault free service.

Mondaq reserves the right to make changes to the services and/or the Website or part thereof, from time to time, and we may add, remove, modify and/or vary any elements of features and functionalities of the Website or the services.

Mondaq also reserves the right from time to time to monitor your Use of the Website and/or services.

Disclaimer

The Content is general information only. It is not intended to constitute legal advice or seek to be the complete and comprehensive statement of the law, nor is it intended to address your specific requirements or provide advice on which reliance should be placed. Mondaq and/or its Contributors and other suppliers make no representations about the suitability of the information contained in the Content for any purpose. All Content provided "as is" without warranty of any kind. Mondaq and/or its Contributors and other suppliers hereby exclude and disclaim all representations, warranties or guarantees with regard to the Content, including all implied warranties and conditions of merchantability, fitness for a particular purpose, title and non-infringement. To the maximum extent permitted by law, Mondaq expressly excludes all representations, warranties, obligations, and liabilities arising out of or in connection with all Content. In no event shall Mondaq and/or its respective suppliers be liable for any special, indirect or consequential damages or any damages whatsoever resulting from loss of use, data or profits, whether in an action of contract, negligence or other tortious action, arising out of or in connection with the use of the Content or performance of Mondaq’s Services.

General

Mondaq may alter or amend these Terms by amending them on the Website. By continuing to Use the Services and/or the Website after such amendment, you will be deemed to have accepted any amendment to these Terms.

These Terms shall be governed by and construed in accordance with the laws of England and Wales and you irrevocably submit to the exclusive jurisdiction of the courts of England and Wales to settle any dispute which may arise out of or in connection with these Terms. If you live outside the United Kingdom, English law shall apply only to the extent that English law shall not deprive you of any legal protection accorded in accordance with the law of the place where you are habitually resident ("Local Law"). In the event English law deprives you of any legal protection which is accorded to you under Local Law, then these terms shall be governed by Local Law and any dispute or claim arising out of or in connection with these Terms shall be subject to the non-exclusive jurisdiction of the courts where you are habitually resident.

You may print and keep a copy of these Terms, which form the entire agreement between you and Mondaq and supersede any other communications or advertising in respect of the Service and/or the Website.

No delay in exercising or non-exercise by you and/or Mondaq of any of its rights under or in connection with these Terms shall operate as a waiver or release of each of your or Mondaq’s right. Rather, any such waiver or release must be specifically granted in writing signed by the party granting it.

If any part of these Terms is held unenforceable, that part shall be enforced to the maximum extent permissible so as to give effect to the intent of the parties, and the Terms shall continue in full force and effect.

Mondaq shall not incur any liability to you on account of any loss or damage resulting from any delay or failure to perform all or any part of these Terms if such delay or failure is caused, in whole or in part, by events, occurrences, or causes beyond the control of Mondaq. Such events, occurrences or causes will include, without limitation, acts of God, strikes, lockouts, server and network failure, riots, acts of war, earthquakes, fire and explosions.

By clicking Register you state you have read and agree to our Terms and Conditions