Canada: Impact de l'AEUMC sur les industries des communications

Last Updated: October 30 2018
Article by Scott M. Prescott, Gerald Kerr-Wilson and Laurence J.E. Dunbar

Le 30 septembre, le Canada, les États-Unis et le Mexique se sont entendus sur un nouvel accord en vue de régir le commerce entre les trois pays, en remplacement de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). Le nouvel accord, appelé Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC), est un accord commercial global qui couvre un large éventail d'industries.

Ce bulletin examine les dispositions de l'AEUMC qui ont trait aux secteurs des communications, y compris les télécommunications, la radiodiffusion et le commerce numérique. Fasken a publié un autre bulletin qui examine d'autres aspects de cet accord. L'AEUMC : un premier regard sur les principales questions litigieuses

Mis à part les dispositions particulières relatives aux publicités du Super Bowl, aux canaux d'achat et à la durée de la protection du droit d'auteur, l'AEUMC n'exigera aucun changement considérable aux régimes réglementaires canadiens actuels qui s'appliquent à l'industrie des communications.

Télécommunications

Le chapitre 18 de l'AEUMC traite des télécommunications. Il s'applique à toute mesure touchant le commerce des services de télécommunications, notamment :

  • toute mesure ayant trait à l'accès et à l'utilisation des réseaux ou services publics de télécommunications;
  • toute mesure ayant trait aux obligations des fournisseurs de services publics de télécommunications;
  • toute autre mesure ayant trait aux réseaux ou services publics de télécommunications;
  • toute mesure ayant trait à la prestation de services à valeur ajoutée.

Des sections détaillées traitent de chacun de ces thèmes. Globalement, le chapitre prévoit l'utilisation des réseaux publics de télécommunications pour faire circuler l'information sur le territoire de chacune des parties et au-delà de leurs frontières, ainsi que l'accès aux informations contenues dans les bases de données situées sur le territoire de l'une des parties. Chacune des parties peut encore prendre des mesures pour protéger la confidentialité des données à caractère personnel des utilisateurs finaux, à condition que ces mesures ne soient ni discriminatoires ni arbitraires et qu'elles ne constituent pas une restriction au commerce.

Chacune des parties doit veiller à ce que les fournisseurs de réseaux publics de télécommunications sur son territoire assurent l'interconnexion avec les services publics de télécommunications d'une autre partie. Ces obligations s'étendent à l'interconnexion, à la portabilité des numéros, à la parité de numérotation et à l'accès aux numéros de téléphone. Aucune des parties ne peut interdire la revente d'un service public de télécommunications et aucune partie ne peut interdire aux fournisseurs de services publics de télécommunications de conclure des accords pour fournir des services d'itinérance. Le texte ne mentionne pas spécifiquement les opérateurs de réseaux virtuels mobiles (ORVM).

Le chapitre 18 contient également des dispositions applicables aux fournisseurs principaux de services publics de télécommunications, définis comme un fournisseur qui a la capacité d'influer sensiblement sur les conditions de participation (eu égard au prix et à la prestation) sur le marché en cause de services publics de télécommunications en raison : a) de son contrôle des installations essentielles, ou b) de l'utilisation de sa position sur le marché. L'article 18.5 est particulièrement intéressant, car il exige des parties qu'elles veillent à ce qu'un fournisseur principal sur leur territoire accorde aux fournisseurs de services publics de télécommunications d'une autre partie un traitement non moins favorable que celui qu'un fournisseur principal accorde dans des circonstances analogues à lui-même, à ses filiales, à ses sociétés affiliées ou aux fournisseurs de services non affiliés concernant :

  • la disponibilité, l'approvisionnement, les tarifs ou la qualité de services de télécommunications publics similaires;
  • la disponibilité des interfaces techniques nécessaires à l'interconnexion.

L'article 18.7 contient également une disposition sur la revente qui exige de chaque partie qu'elle veille à ce qu'un fournisseur principal n'impose pas de conditions ou de limitations déraisonnables ou discriminatoires à la revente de ses services publics de télécommunications. Toutefois, une note de bas de page de cette section précise qu'un fournisseur de services mobiles n'est pas un fournisseur principal à moins qu'une partie ne détermine qu'il répond à la définition de fournisseur principal donnée dans l'article 18.1.

Le chapitre 18 traite également de la fourniture d'éléments de réseau dégroupés, de l'interconnexion, des circuits loués, de la colocalisation, de l'accès aux poteaux, gaines, conduits et emprises et des installations de câbles sous-marins contrôlés par les fournisseurs principaux. L'article 18.12 est intéressant parce qu'il étend à d'autres fournisseurs le droit d'accès aux droits de passage appartenant aux fournisseurs principaux de services publics de télécommunications. Cela peut dépasser le paragraphe 43(5) de la Loi sur les télécommunications en donnant accès aux droits de passage.

L'article 18.14 s'applique aux services à valeur ajoutée, définis comme « les services de télécommunications utilisant des applications de traitement informatique qui... » :

  1. agissent sur le format, le contenu, le code, le protocole ou des aspects semblables des informations transmises par un client;
  2. fournissent à un client des renseignements supplémentaires, différents ou restructurés;
  3. comportent une interaction du client avec des renseignements stockés; »

Cet article reconnaît l'importance des services à valeur ajoutée pour l'innovation, la concurrence et le bien-être des consommateurs. Il prévoit, entre autres, que le traitement des services à valeur ajoutée ne devrait pas être le même que celui des services publics de télécommunications sans tenir dûment compte des objectifs légitimes de politique publique et de la faisabilité technique des exigences, ainsi que des caractéristiques du service à valeur ajoutée.

L'article 18.15 appuie une politique de neutralité technologique et interdit de façon générale les exigences qui dictent des choix technologiques.

L'article 18.19 préserve le droit des parties de mettre en place les obligations de service universel d'une manière neutre, transparente et non discriminatoire sur le plan concurrentiel.

Les articles 20 et 24 contiennent également des dispositions exigeant que la réglementation soit ouverte, transparente et non discriminatoire.

La réserve I-C-7 préserve les restrictions du Canada relativement à la propriété étrangère telles qu'énoncées dans la Loi sur les télécommunications et le Règlement sur la propriété et le contrôle des entreprises de télécommunications publiques canadiennes.

La réserve I-C-1 préserve pour le Canada les seuils d'examen et les normes d'examen des acquisitions directes du contrôle d'entreprises appartenant à des Canadiens, y compris des entreprises de télécommunications, comme le prévoit la Loi sur Investissement Canada.

Commerce numérique

Le chapitre 19 de l'AEUMC établit les obligations de chacune des parties au sujet des règles applicables au commerce numérique entre les trois pays. Le chapitre définit les « produits numériques » comme « un programme informatique, un texte, une vidéo, une image, un enregistrement sonore ou tout autre produit qui est codé numériquement, produit pour la vente ou la distribution commerciale et qui peut être transmis électroniquement ».

Cette définition très large engloberait les services populaires de musique en continu, les services d'abonnement vidéo, les plateformes de consentement générées par les utilisateurs et les détaillants de livres électroniques.

L'accord fait une distinction entre un « service informatique interactif », qui est un service permettant l'accès électronique à un serveur informatique et qui inclut les entreprises de câblodistribution et de télécommunications qui fournissent des services d'accès Internet de détail, et un « fournisseur de contenu informatif », qui est une entité qui crée ou développe des informations fournies par Internet, notamment des services vidéo et musicaux en ligne.

L'article 19.17(2) interdit aux parties d'adopter ou de maintenir des mesures qui traitent un fournisseur ou un utilisateur d'un service informatique interactif comme un fournisseur de contenu informatif pour déterminer la responsabilité relative aux informations stockées, traitées, transmises, distribuées ou rendues disponibles par le service, sauf dans la mesure où le fournisseur les a créées ou développées. Toutefois, cette interdiction de responsabilité ne s'applique pas aux mesures relatives à la propriété intellectuelle, y compris les mesures relatives à la responsabilité pour atteinte à la propriété intellectuelle.

En vertu de l'article 19.3, il est interdit aux parties d'imposer des droits de douane ou d'autres frais liés à l'importation ou à l'exportation de produits numériques transmis par voie électronique. Cette disposition n'empêche toutefois pas une partie d'imposer des taxes, redevances ou autres frais internes sur les produits numériques, à condition que ces taxes, redevances ou frais soient imposés d'une manière compatible avec l'accord. En outre, en vertu de l'article 19.4, les parties sont tenues d'accorder un traitement non moins favorable « aux produits numériques créés, produits, publiés, commandés ou mis à disposition pour la première fois à des conditions commerciales sur le territoire d'une autre partie... qu'aux autres produits numériques similaires ».

Compte tenu du principe du traitement national enchâssé dans ces dispositions sur le commerce numérique, il semblerait que le Canada pourrait imposer des taxes, redevances ou autres frais sur les produits numériques importés au Canada par voie électronique, pourvu que les mêmes taxes, redevances ou frais soient imposés aux produits numériques canadiens.

Droit d'auteur et droits connexes

La section H de l'AEUMC établit les exigences relatives au droit d'auteur et aux droits connexes. Malgré la possibilité que les États-Unis tentent d'imposer au Canada de nouvelles obligations qui nécessiteraient des modifications importantes à notre législation sur le droit d'auteur, l'accord final aura un effet limité.

La majorité des dispositions relatives au droit d'auteur reproduisent les obligations qui sont déjà incorporées dans les traités internationaux existants, notamment le Traité de l'OMPI sur le droit d'auteur et le Traité de l'OMPI sur les interprétations et exécutions et les phonogrammes. Le Canada a ratifié ces deux traités lorsque le Parlement a adopté la Loi sur la modernisation du droit d'auteur en 2012.

L'article 20 H.7 exige une durée de protection du droit d'auteur sur les Suvres de l'auteur pour la vie de l'auteur plus 70 ans, ce qui est plus long que la durée de protection existante au Canada qui se constitue de la vie de l'auteur plus 50 ans. Le gouvernement canadien avait déjà fait part de sa volonté d'accepter une prolongation de la durée du mandat lors des négociations du Partenariat transpacifique.

L'article 20.J.11(3) impose aux parties l'obligation de mettre en place un régime « d'avis et de retrait » en vertu duquel les FSI désactiveront l'accès aux contenus présumés contrefaisants qui se trouvent sur leurs réseaux ou systèmes afin de pouvoir bénéficier de limitations de responsabilité (appelées « sphères de sécurité »).

L'article 20.J.11(6)a) exige que les parties imposent aux FSI l'obligation d'adopter et de mettre en Suvre une politique qui prévoit la résiliation des comptes des contrefacteurs récidivistes.

La législation canadienne sur le droit d'auteur ne prévoit pas de régime d'avis et de retrait ni d'obligation de résilier les comptes des contrefacteurs récidivistes. L'annexe à la section J de l'AEUMC prévoit que les articles 20.J.11(3) et 20.J.11(6) ne s'appliquent pas au Canada, puisqu'il a instauré un régime d'« avis et avis » qui exige la transmission aux abonnés des avis relatifs aux violations alléguées.

Diffusion

En vertu du chapitre 32 de l'AEUMC, le Canada a maintenu l'exemption pour les industries culturelles, qui a été adoptée à l'origine dans le cadre de l'Accord de libre-échange entre le Canada et les États-Unis conclu en 1989. Le paragraphe 2 de l'article 32.6 précise que « l'Accord ne s'applique pas à une mesure adoptée ou maintenue par le Canada à l'égard d'une industrie culturelle ». Le terme « industrie culturelle » est défini au paragraphe 1 comme désignant les personnes exerçant les activités suivantes :

  1. la publication, la distribution ou la vente de livres, de magazines, de périodiques ou de journaux sous forme imprimée ou lisible par machine, à l'exclusion de la seule activité d'impression ou de composition;
  2. la production, la distribution, la vente ou la présentation de films ou d'enregistrements vidéo;
  3. la production, la distribution, la vente ou la présentation d'enregistrements musicaux vidéo ou audio;
  4. la publication, la distribution ou la vente de musique sous forme imprimée ou lisible par machine;
  5. les radiocommunications dont les transmissions sont destinées à être reçues directement par le grand public, ainsi que toutes les entreprises de radiodiffusion, de télévision et de câblodistribution et tous les services de programmation et de réseau de radiodiffusion par satellite.

Au paragraphe 4 de l'article 32.6, l'AEUMC continue également de permettre aux États-Unis et au Mexique de prendre des mesures « d'effet commercial équivalent » en réponse à toute mesure prise par le Canada pour protéger une industrie culturelle en vertu du paragraphe 2.

De plus, une nouvelle disposition a été ajoutée à l'exemption relative aux industries culturelles qui pourrait avoir une incidence négative sur le Canada. Le paragraphe 3 de l'article 32.6 prévoit que « en ce qui concerne les produits, services et contenus canadiens », les États-Unis et le Mexique « peuvent adopter ou maintenir une mesure qui, si elle avait été adoptée ou maintenue par le Canada, aurait été incompatible avec l'Accord sans le paragraphe 2 ». Cette nouvelle disposition semble donner aux États-Unis et au Mexique encore plus de latitude pour imposer des obligations aux entreprises canadiennes qui y exercent leurs activités.

En plus de l'article 32.6 qui traite de l'exemption relative aux industries culturelles, l'AEUMC contient deux dispositions qui ont une incidence directe sur l'industrie canadienne de la radiodiffusion.

Les deux se trouvent à l'annexe 15-D. La première concerne la substitution simultanée et, curieusement, exige que le Canada adopte une nouvelle restriction commerciale selon laquelle il doit abroger sa politique réglementaire de radiodiffusion CRTC 2016-334 et son ordonnance de radiodiffusion CRTC 2016-335, qui interdisait aux fournisseurs canadiens de télévision par câble, par satellite et sur IP de remplacer le signal canadien du Super Bowl par celui des chaînes américaines de télévision.

La deuxième concerne les services de téléachat américains et exige que le Canada permette maintenant à ces services d'entrer sur le marché canadien et d'être fournis par câble canadien, par les fournisseurs de télévision et par satellite et IPTV sans restriction.

The content of this article is intended to provide a general guide to the subject matter. Specialist advice should be sought about your specific circumstances.

To print this article, all you need is to be registered on Mondaq.com.

Click to Login as an existing user or Register so you can print this article.

Authors
 
In association with
Related Topics
 
Related Articles
 
Related Video
Up-coming Events Search
Tools
Print
Font Size:
Translation
Channels
Mondaq on Twitter
 
Register for Access and our Free Biweekly Alert for
This service is completely free. Access 250,000 archived articles from 100+ countries and get a personalised email twice a week covering developments (and yes, our lawyers like to think you’ve read our Disclaimer).
 
Email Address
Company Name
Password
Confirm Password
Position
Mondaq Topics -- Select your Interests
 Accounting
 Anti-trust
 Commercial
 Compliance
 Consumer
 Criminal
 Employment
 Energy
 Environment
 Family
 Finance
 Government
 Healthcare
 Immigration
 Insolvency
 Insurance
 International
 IP
 Law Performance
 Law Practice
 Litigation
 Media & IT
 Privacy
 Real Estate
 Strategy
 Tax
 Technology
 Transport
 Wealth Mgt
Regions
Africa
Asia
Asia Pacific
Australasia
Canada
Caribbean
Europe
European Union
Latin America
Middle East
U.K.
United States
Worldwide Updates
Registration (you must scroll down to set your data preferences)

Mondaq Ltd requires you to register and provide information that personally identifies you, including your content preferences, for three primary purposes (full details of Mondaq’s use of your personal data can be found in our Privacy and Cookies Notice):

  • To allow you to personalize the Mondaq websites you are visiting to show content ("Content") relevant to your interests.
  • To enable features such as password reminder, news alerts, email a colleague, and linking from Mondaq (and its affiliate sites) to your website.
  • To produce demographic feedback for our content providers ("Contributors") who contribute Content for free for your use.

Mondaq hopes that our registered users will support us in maintaining our free to view business model by consenting to our use of your personal data as described below.

Mondaq has a "free to view" business model. Our services are paid for by Contributors in exchange for Mondaq providing them with access to information about who accesses their content. Once personal data is transferred to our Contributors they become a data controller of this personal data. They use it to measure the response that their articles are receiving, as a form of market research. They may also use it to provide Mondaq users with information about their products and services.

Details of each Contributor to which your personal data will be transferred is clearly stated within the Content that you access. For full details of how this Contributor will use your personal data, you should review the Contributor’s own Privacy Notice.

Please indicate your preference below:

Yes, I am happy to support Mondaq in maintaining its free to view business model by agreeing to allow Mondaq to share my personal data with Contributors whose Content I access
No, I do not want Mondaq to share my personal data with Contributors

Also please let us know whether you are happy to receive communications promoting products and services offered by Mondaq:

Yes, I am happy to received promotional communications from Mondaq
No, please do not send me promotional communications from Mondaq
Terms & Conditions

Mondaq.com (the Website) is owned and managed by Mondaq Ltd (Mondaq). Mondaq grants you a non-exclusive, revocable licence to access the Website and associated services, such as the Mondaq News Alerts (Services), subject to and in consideration of your compliance with the following terms and conditions of use (Terms). Your use of the Website and/or Services constitutes your agreement to the Terms. Mondaq may terminate your use of the Website and Services if you are in breach of these Terms or if Mondaq decides to terminate the licence granted hereunder for any reason whatsoever.

Use of www.mondaq.com

To Use Mondaq.com you must be: eighteen (18) years old or over; legally capable of entering into binding contracts; and not in any way prohibited by the applicable law to enter into these Terms in the jurisdiction which you are currently located.

You may use the Website as an unregistered user, however, you are required to register as a user if you wish to read the full text of the Content or to receive the Services.

You may not modify, publish, transmit, transfer or sell, reproduce, create derivative works from, distribute, perform, link, display, or in any way exploit any of the Content, in whole or in part, except as expressly permitted in these Terms or with the prior written consent of Mondaq. You may not use electronic or other means to extract details or information from the Content. Nor shall you extract information about users or Contributors in order to offer them any services or products.

In your use of the Website and/or Services you shall: comply with all applicable laws, regulations, directives and legislations which apply to your Use of the Website and/or Services in whatever country you are physically located including without limitation any and all consumer law, export control laws and regulations; provide to us true, correct and accurate information and promptly inform us in the event that any information that you have provided to us changes or becomes inaccurate; notify Mondaq immediately of any circumstances where you have reason to believe that any Intellectual Property Rights or any other rights of any third party may have been infringed; co-operate with reasonable security or other checks or requests for information made by Mondaq from time to time; and at all times be fully liable for the breach of any of these Terms by a third party using your login details to access the Website and/or Services

however, you shall not: do anything likely to impair, interfere with or damage or cause harm or distress to any persons, or the network; do anything that will infringe any Intellectual Property Rights or other rights of Mondaq or any third party; or use the Website, Services and/or Content otherwise than in accordance with these Terms; use any trade marks or service marks of Mondaq or the Contributors, or do anything which may be seen to take unfair advantage of the reputation and goodwill of Mondaq or the Contributors, or the Website, Services and/or Content.

Mondaq reserves the right, in its sole discretion, to take any action that it deems necessary and appropriate in the event it considers that there is a breach or threatened breach of the Terms.

Mondaq’s Rights and Obligations

Unless otherwise expressly set out to the contrary, nothing in these Terms shall serve to transfer from Mondaq to you, any Intellectual Property Rights owned by and/or licensed to Mondaq and all rights, title and interest in and to such Intellectual Property Rights will remain exclusively with Mondaq and/or its licensors.

Mondaq shall use its reasonable endeavours to make the Website and Services available to you at all times, but we cannot guarantee an uninterrupted and fault free service.

Mondaq reserves the right to make changes to the services and/or the Website or part thereof, from time to time, and we may add, remove, modify and/or vary any elements of features and functionalities of the Website or the services.

Mondaq also reserves the right from time to time to monitor your Use of the Website and/or services.

Disclaimer

The Content is general information only. It is not intended to constitute legal advice or seek to be the complete and comprehensive statement of the law, nor is it intended to address your specific requirements or provide advice on which reliance should be placed. Mondaq and/or its Contributors and other suppliers make no representations about the suitability of the information contained in the Content for any purpose. All Content provided "as is" without warranty of any kind. Mondaq and/or its Contributors and other suppliers hereby exclude and disclaim all representations, warranties or guarantees with regard to the Content, including all implied warranties and conditions of merchantability, fitness for a particular purpose, title and non-infringement. To the maximum extent permitted by law, Mondaq expressly excludes all representations, warranties, obligations, and liabilities arising out of or in connection with all Content. In no event shall Mondaq and/or its respective suppliers be liable for any special, indirect or consequential damages or any damages whatsoever resulting from loss of use, data or profits, whether in an action of contract, negligence or other tortious action, arising out of or in connection with the use of the Content or performance of Mondaq’s Services.

General

Mondaq may alter or amend these Terms by amending them on the Website. By continuing to Use the Services and/or the Website after such amendment, you will be deemed to have accepted any amendment to these Terms.

These Terms shall be governed by and construed in accordance with the laws of England and Wales and you irrevocably submit to the exclusive jurisdiction of the courts of England and Wales to settle any dispute which may arise out of or in connection with these Terms. If you live outside the United Kingdom, English law shall apply only to the extent that English law shall not deprive you of any legal protection accorded in accordance with the law of the place where you are habitually resident ("Local Law"). In the event English law deprives you of any legal protection which is accorded to you under Local Law, then these terms shall be governed by Local Law and any dispute or claim arising out of or in connection with these Terms shall be subject to the non-exclusive jurisdiction of the courts where you are habitually resident.

You may print and keep a copy of these Terms, which form the entire agreement between you and Mondaq and supersede any other communications or advertising in respect of the Service and/or the Website.

No delay in exercising or non-exercise by you and/or Mondaq of any of its rights under or in connection with these Terms shall operate as a waiver or release of each of your or Mondaq’s right. Rather, any such waiver or release must be specifically granted in writing signed by the party granting it.

If any part of these Terms is held unenforceable, that part shall be enforced to the maximum extent permissible so as to give effect to the intent of the parties, and the Terms shall continue in full force and effect.

Mondaq shall not incur any liability to you on account of any loss or damage resulting from any delay or failure to perform all or any part of these Terms if such delay or failure is caused, in whole or in part, by events, occurrences, or causes beyond the control of Mondaq. Such events, occurrences or causes will include, without limitation, acts of God, strikes, lockouts, server and network failure, riots, acts of war, earthquakes, fire and explosions.

By clicking Register you state you have read and agree to our Terms and Conditions