Canada: Importants changements apportés aux pratiques optimales sur les mots de passe

Les mots de passe constituent un outil essentiel en matière de cybersécurité. Malheureusement, certaines pratiques connexes établies de longue date et recommandées par les organismes de réglementation et de normalisation peuvent favoriser les comportements à risque. C'est pourquoi ces entités ont récemment mis à jour leurs recommandations en préconisant la simplification des pratiques en place (p. ex. : suppression de l'obligation de modification régulière) afin d'optimiser la sécurité des mots de passe. Il importe que les organisations canadiennes évaluent et améliorent leurs pratiques relatives aux mots de passe à la lumière de ces nouvelles recommandations.

Le problème : un comportement à risque

Les mots de passe sont un outil omniprésent et essentiel pour garantir la cybersécurité. Cependant, leur prolifération et les exigences complexes qui les accompagnent peuvent encourager des pratiques à risque et peu sécuritaires (utiliser des mots de passe faciles à deviner, créer des mots de passe en suivant une méthode simple et prévisible, recourir au même mot de passe pour plusieurs comptes professionnels et personnels, garder une trace de ses mots de passe dans un endroit non sécurisé, etc.) qui présentent des risques importants pour la cybersécurité.

La réutilisation de mots de passe peut poser un problème de taille. Par exemple, en choisissant un mot de passe similaire ou identique pour un compte personnel et un compte professionnel, un employé peut donner accès à son compte professionnel et possiblement au réseau entier de son entreprise à un cybercriminel qui aurait dérobé les renseignements de connexion de son compte personnel. De même, si un client utilise un mot de passe similaire ou identique pour plusieurs comptes en ligne, un cybercriminel qui parvient à mettre la main sur cette information pourra s'en servir pour accéder aux autres comptes de ce dernier. Lors d'un sondage réalisé en juillet 2017, 81 % des Américains interrogés (et 92 % de la génération Y) ont admis utiliser le même mot de passe pour plusieurs comptes en ligne; pire encore : plus du tiers (36 %) a avoué conserver le même mot de passe pour au moins 25 % d'entre eux.

Recommandations concernant les mots de passe : pratiques optimales

Les organismes de réglementation et de normalisation de divers territoires ont fourni des conseils utiles sur les pratiques à adopter relativement aux mots de passe, de façon à assurer une sécurité et une protection de la vie privée accrues. Nombres de ces recommandations reposent sur des recherches récentes et des enseignements tirés de cyberincidents. Voici, en bref, certains de ces conseils.

1. Règles de composition des mots de passe

La pratique consistant à rendre obligatoire l'utilisation de caractères obscurs, de majuscules et de chiffres dans la composition des mots de passe et à les modifier régulièrement a été attribuée à la publication spéciale 800-63 Electronic Authentication Guideline (2004) de l'Institut national des normes et des technologies américain (National Institute of Standards and Technology ‒ NIST). Selon un récent article du Wall Street Journal intitulé « The Man Who Wrote Those Password Rules Has a New Tip: N3v$r M1^d! », un des auteurs du document du NIST précédemment cité a admis que les indications formulées s'étaient révélées « largement erronées ».

En juin 2017, le NIST a émis de nouveaux conseils relativement aux processus d'authentification dans sa publication spéciale 800-63 Digital Identity Guidelines. Ces lignes directrices recommandent l'utilisation de longs mots de passe composés de n'importe quel caractère (y compris des espaces) qui ne répondent à aucune autre règle de composition (notamment la combinaison obligatoire de différents types de caractères) de façon à favoriser l'utilisation de phrases secrètes difficiles à deviner. Elles préconisent également l'application de processus d'authentification conçus pour interdire les mots de passe prévisibles, utilisés couramment ou dont la confidentialité a été compromise.

Le Centre national de cybersécurité (National Cyber Security Centre ‒ NCSC) prêche pour une simplification radicale des pratiques relatives aux mots de passe au niveau des systèmes. Dans ses documents « Password Guidance: Simplifying Your Approach », « Helping end users to manage their passwords » et « Password guidance summary: how to protect against password-guessing attack », il fournit les recommandations suivantes :

  • Changez immédiatement tous les mots de passe par défaut.
  • Choisissez un modèle qui produit des mots de passe faciles à retenir, mais difficiles à deviner.
  • Utilisez des technologies qui bloquent (mettent sur liste noire) les mots de passe les plus courants.
  • Autorisez les utilisateurs à réinitialiser leur mot de passe facilement, rapidement et à peu de frais.
  • Interdisez le partage de mots de passe.
  • Autorisez les utilisateurs à enregistrer et à stocker leurs mots de passe de manière sécuritaire.
  • Assortissez les politiques sur les mots de passe d'une formation à l'intention des utilisateurs.
  • Appliquez des solutions techniques (p. ex. des gestionnaires de mots de passe) pour réduire le fardeau pesant sur les épaules des utilisateurs.
  • Utilisez les moyens de défense technique appropriés (p. ex. verrouillage des comptes, restriction de l'accès et contrôle aux fins de protection) contre les attaques automatisées visant à deviner les mots de passe.

2. Modification obligatoire des mots de passe

L'obligation de modifier régulièrement son mot de passe est une pratique courante préconisée par le document original du NIST, intitulé Electronic Authentication Guideline. Cependant, de récents conseils vont à l'encontre de cette recommandation.

Depuis au moins 2016, le NCSC se prononce contre la modification régulière et obligatoire des mots de passe. Divers documents d'orientation, comme « Password guidance summary: how to protect against password-guessing attacks » et « The problems with forcing regular password expiry » ainsi que des billets de blogue, dont « Your password expiry policy may have reached its expiry date », expliquent que cette méthode peut compromettre la sécurité plutôt que l'améliorer, car les personnes tenues de modifier régulièrement leur mot de passe choisissent souvent des combinaisons vulnérables ou identiques à celles qu'ils utilisent pour d'autres comptes.

Un point de vue similaire a été exprimé par le technologue en chef de la Commission fédérale du commerce des États-Unis (Federal Trade Commission) dans un article de 2016 intitulé « Time to rethink mandatory password changes ».

Dans sa récente publication spéciale 800-63B Digital Identity Guidelines (2017), le NIST recommande d'abandonner l'obligation de modifier régulièrement les mots de passe.

3. Considérations quant à la vie privée

Dans ses « Lignes directrices en matière d'identification et d'authentification » publiées en 2016, le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada fournit des conseils importants sur les pratiques d'identification et d'authentification conformes à la législation canadienne visant la protection des renseignements personnels. Voici un résumé de certaines de ces recommandations :

  • Il n'y a pas d'approche unique en matière d'identification ou d'authentification. Chaque organisation doit utiliser des processus adaptés aux circonstances.
  • Il convient d'identifier les personnes en cas de nécessité et dans la mesure requise seulement et d'obtenir le consentement approprié avant de procéder.
  • Il convient d'authentifier les personnes uniquement lorsque cela s'avère nécessaire et d'utiliser des processus d'authentification à la mesure des risques encourus.
  • Il importe de former correctement les employés sur les politiques et pratiques en vigueur pour ce qui touche la protection de la vie privée.
  • Il est impératif de tenir des registres de vérification fiables des transactions d'authentification.
  • Il faut régulièrement réévaluer les menaces et les risques, mais également prendre les mesures d'atténuation qui s'imposent.

En juillet 2017, le Commissariat à la protection de la vie privée a publié un communiqué offrant les conseils suivants relativement aux pratiques optimales sur les mots de passe :

  • Évitez les mots de passe évidents et faciles à deviner.
  • Choisissez des mots de passe d'au moins huit caractères.
  • S'il faut les noter quelque part pour s'en souvenir, gardez vos mots de passe hors ligne en toute sécurité à un endroit secret et verrouillé.
  • Prenez des précautions supplémentaires pour protéger vos mots de passe, comme recourir à l'authentification multifactorielle, le cas échéant.

L'outil d'auto-évaluation du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada pose aux organisations des questions utiles qu'elles peuvent utiliser pour évaluer leurs pratiques en matière de mots de passe et d'authentification.

4. Réutilisation des mots de passe

En juillet 2017, le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a publié un communiqué indiquant que plusieurs infractions à la protection des données avaient été signalées à la suite de l'utilisation de mots de passe valides de clients ou d'employés, obtenus à partir d'atteintes antérieures non apparentées. Il a ainsi affirmé que « les individus [pouvaient] facilement prévenir ce type d'atteintes – il leur [suffirait] d'éviter de réutiliser leurs mots de passe. »

Il a également publié des « Conseils pour atténuer les risques liés à la réutilisation des mots de passe » en juillet 2017 pour limiter la réutilisation de mots de passe par les employés et les clients. En voici quelques-uns :

  • Employés :
    • Les employés doivent modifier leurs mots de passe au travail s'ils les ont déjà utilisés ailleurs.
    • L'accès à distance des employés aux réseaux doit être sécurisé par la mise en place de diverses mesures technologiques, comme l'authentification multifactorielle.
    • L'accès des employés à leur compte doit être surveillé pour détecter toute activité inhabituelle.
  • Clients :
    • Les clients doivent être mis en garde contre la réutilisation de leurs renseignements de connexion et sensibilisés aux moyens de gérer efficacement la profusion de mots de passe.
    • La rigueur du processus d'authentification des clients doit être proportionnelle aux risques encourus.
    • Il convient d'utiliser une authentification multicouche (p. ex. une authentification multifactorielle) pour accéder à de l'information sensible ou à de grandes quantités de renseignements.
    • Les processus d'authentification doivent être assortis de registres de vérification fiables des transactions d'authentification.
    • Des mesures doivent être mises en place pour limiter les ravages causés par un mot de passe dont la confidentialité a été compromise.

Le NCSC a également publié sur son blogue le billet « Living with password re-use » qui offre des conseils aux consommateurs sur la réutilisation de leurs mots de passe.

5. Scénarios à risque accru

Les conseils relatifs aux mots de passe insistent sur la mise en place de pratiques visant à renforcer leur sécurité (p. ex. par l'application de mesures technologiques comme l'authentification multifactorielle) pour les utilisateurs importants ou à haut risque (comme les cadres supérieurs ou les personnes possédant des privilèges d'administrateur) ou dans les situations présentant un risque accru (notamment en cas d'accès à distance aux réseaux).

Par exemple, l'article « Password Guidance: Simplifying Your Approach » du NCSC offre les recommandations suivantes :

  • Appliquer aux administrateurs, aux utilisateurs à distance et aux appareils mobiles une protection supplémentaire.
  • Faire en sorte que les administrateurs utilisent des mots de passe différents pour leurs comptes administratifs et non administratifs.
  • Ne pas systématiquement donner des privilèges d'administrateurs aux utilisateurs ordinaires.
  • Envisager le recours à une authentification à deux facteurs pour tous les comptes à distance.
  • Ne jamais utiliser les mots de passe d'administrateur par défaut.

Sommaire

Les organisations canadiennes doivent évaluer et améliorer leurs habitudes de gestion des mots de passe à la lumière des recommandations actuelles des organismes de réglementation et de normalisation en matière de pratiques optimales. Elles doivent notamment 1) envisager de simplifier leurs pratiques (en supprimant toute règle de composition ou obligation de modifier son mot de passe) et s'appuyer sur la technologie et l'éducation des utilisateurs pour décourager ou empêcher les comportements à risque (p. ex. la réutilisation d'un même mot de passe) et améliorer la sécurité des mots de passe; 2) mettre en place des pratiques visant à renforcer la sécurité des mots de passe (y compris l'authentification multifactorielle) en cas de situation à haut risque et 3) veiller à ce que leurs pratiques relatives aux mots de passe soient conformes aux lois concernant la protection des renseignements personnels et le respect de la vie privée.

About BLG

The content of this article is intended to provide a general guide to the subject matter. Specialist advice should be sought about your specific circumstances.

To print this article, all you need is to be registered on Mondaq.com.

Click to Login as an existing user or Register so you can print this article.

Authors
 
In association with
Related Topics
 
Related Articles
 
Related Video
Up-coming Events Search
Tools
Print
Font Size:
Translation
Channels
Mondaq on Twitter
 
Register for Access and our Free Biweekly Alert for
This service is completely free. Access 250,000 archived articles from 100+ countries and get a personalised email twice a week covering developments (and yes, our lawyers like to think you’ve read our Disclaimer).
 
Email Address
Company Name
Password
Confirm Password
Position
Mondaq Topics -- Select your Interests
 Accounting
 Anti-trust
 Commercial
 Compliance
 Consumer
 Criminal
 Employment
 Energy
 Environment
 Family
 Finance
 Government
 Healthcare
 Immigration
 Insolvency
 Insurance
 International
 IP
 Law Performance
 Law Practice
 Litigation
 Media & IT
 Privacy
 Real Estate
 Strategy
 Tax
 Technology
 Transport
 Wealth Mgt
Regions
Africa
Asia
Asia Pacific
Australasia
Canada
Caribbean
Europe
European Union
Latin America
Middle East
U.K.
United States
Worldwide Updates
Registration (you must scroll down to set your data preferences)

Mondaq Ltd requires you to register and provide information that personally identifies you, including your content preferences, for three primary purposes (full details of Mondaq’s use of your personal data can be found in our Privacy and Cookies Notice):

  • To allow you to personalize the Mondaq websites you are visiting to show content ("Content") relevant to your interests.
  • To enable features such as password reminder, news alerts, email a colleague, and linking from Mondaq (and its affiliate sites) to your website.
  • To produce demographic feedback for our content providers ("Contributors") who contribute Content for free for your use.

Mondaq hopes that our registered users will support us in maintaining our free to view business model by consenting to our use of your personal data as described below.

Mondaq has a "free to view" business model. Our services are paid for by Contributors in exchange for Mondaq providing them with access to information about who accesses their content. Once personal data is transferred to our Contributors they become a data controller of this personal data. They use it to measure the response that their articles are receiving, as a form of market research. They may also use it to provide Mondaq users with information about their products and services.

Details of each Contributor to which your personal data will be transferred is clearly stated within the Content that you access. For full details of how this Contributor will use your personal data, you should review the Contributor’s own Privacy Notice.

Please indicate your preference below:

Yes, I am happy to support Mondaq in maintaining its free to view business model by agreeing to allow Mondaq to share my personal data with Contributors whose Content I access
No, I do not want Mondaq to share my personal data with Contributors

Also please let us know whether you are happy to receive communications promoting products and services offered by Mondaq:

Yes, I am happy to received promotional communications from Mondaq
No, please do not send me promotional communications from Mondaq
Terms & Conditions

Mondaq.com (the Website) is owned and managed by Mondaq Ltd (Mondaq). Mondaq grants you a non-exclusive, revocable licence to access the Website and associated services, such as the Mondaq News Alerts (Services), subject to and in consideration of your compliance with the following terms and conditions of use (Terms). Your use of the Website and/or Services constitutes your agreement to the Terms. Mondaq may terminate your use of the Website and Services if you are in breach of these Terms or if Mondaq decides to terminate the licence granted hereunder for any reason whatsoever.

Use of www.mondaq.com

To Use Mondaq.com you must be: eighteen (18) years old or over; legally capable of entering into binding contracts; and not in any way prohibited by the applicable law to enter into these Terms in the jurisdiction which you are currently located.

You may use the Website as an unregistered user, however, you are required to register as a user if you wish to read the full text of the Content or to receive the Services.

You may not modify, publish, transmit, transfer or sell, reproduce, create derivative works from, distribute, perform, link, display, or in any way exploit any of the Content, in whole or in part, except as expressly permitted in these Terms or with the prior written consent of Mondaq. You may not use electronic or other means to extract details or information from the Content. Nor shall you extract information about users or Contributors in order to offer them any services or products.

In your use of the Website and/or Services you shall: comply with all applicable laws, regulations, directives and legislations which apply to your Use of the Website and/or Services in whatever country you are physically located including without limitation any and all consumer law, export control laws and regulations; provide to us true, correct and accurate information and promptly inform us in the event that any information that you have provided to us changes or becomes inaccurate; notify Mondaq immediately of any circumstances where you have reason to believe that any Intellectual Property Rights or any other rights of any third party may have been infringed; co-operate with reasonable security or other checks or requests for information made by Mondaq from time to time; and at all times be fully liable for the breach of any of these Terms by a third party using your login details to access the Website and/or Services

however, you shall not: do anything likely to impair, interfere with or damage or cause harm or distress to any persons, or the network; do anything that will infringe any Intellectual Property Rights or other rights of Mondaq or any third party; or use the Website, Services and/or Content otherwise than in accordance with these Terms; use any trade marks or service marks of Mondaq or the Contributors, or do anything which may be seen to take unfair advantage of the reputation and goodwill of Mondaq or the Contributors, or the Website, Services and/or Content.

Mondaq reserves the right, in its sole discretion, to take any action that it deems necessary and appropriate in the event it considers that there is a breach or threatened breach of the Terms.

Mondaq’s Rights and Obligations

Unless otherwise expressly set out to the contrary, nothing in these Terms shall serve to transfer from Mondaq to you, any Intellectual Property Rights owned by and/or licensed to Mondaq and all rights, title and interest in and to such Intellectual Property Rights will remain exclusively with Mondaq and/or its licensors.

Mondaq shall use its reasonable endeavours to make the Website and Services available to you at all times, but we cannot guarantee an uninterrupted and fault free service.

Mondaq reserves the right to make changes to the services and/or the Website or part thereof, from time to time, and we may add, remove, modify and/or vary any elements of features and functionalities of the Website or the services.

Mondaq also reserves the right from time to time to monitor your Use of the Website and/or services.

Disclaimer

The Content is general information only. It is not intended to constitute legal advice or seek to be the complete and comprehensive statement of the law, nor is it intended to address your specific requirements or provide advice on which reliance should be placed. Mondaq and/or its Contributors and other suppliers make no representations about the suitability of the information contained in the Content for any purpose. All Content provided "as is" without warranty of any kind. Mondaq and/or its Contributors and other suppliers hereby exclude and disclaim all representations, warranties or guarantees with regard to the Content, including all implied warranties and conditions of merchantability, fitness for a particular purpose, title and non-infringement. To the maximum extent permitted by law, Mondaq expressly excludes all representations, warranties, obligations, and liabilities arising out of or in connection with all Content. In no event shall Mondaq and/or its respective suppliers be liable for any special, indirect or consequential damages or any damages whatsoever resulting from loss of use, data or profits, whether in an action of contract, negligence or other tortious action, arising out of or in connection with the use of the Content or performance of Mondaq’s Services.

General

Mondaq may alter or amend these Terms by amending them on the Website. By continuing to Use the Services and/or the Website after such amendment, you will be deemed to have accepted any amendment to these Terms.

These Terms shall be governed by and construed in accordance with the laws of England and Wales and you irrevocably submit to the exclusive jurisdiction of the courts of England and Wales to settle any dispute which may arise out of or in connection with these Terms. If you live outside the United Kingdom, English law shall apply only to the extent that English law shall not deprive you of any legal protection accorded in accordance with the law of the place where you are habitually resident ("Local Law"). In the event English law deprives you of any legal protection which is accorded to you under Local Law, then these terms shall be governed by Local Law and any dispute or claim arising out of or in connection with these Terms shall be subject to the non-exclusive jurisdiction of the courts where you are habitually resident.

You may print and keep a copy of these Terms, which form the entire agreement between you and Mondaq and supersede any other communications or advertising in respect of the Service and/or the Website.

No delay in exercising or non-exercise by you and/or Mondaq of any of its rights under or in connection with these Terms shall operate as a waiver or release of each of your or Mondaq’s right. Rather, any such waiver or release must be specifically granted in writing signed by the party granting it.

If any part of these Terms is held unenforceable, that part shall be enforced to the maximum extent permissible so as to give effect to the intent of the parties, and the Terms shall continue in full force and effect.

Mondaq shall not incur any liability to you on account of any loss or damage resulting from any delay or failure to perform all or any part of these Terms if such delay or failure is caused, in whole or in part, by events, occurrences, or causes beyond the control of Mondaq. Such events, occurrences or causes will include, without limitation, acts of God, strikes, lockouts, server and network failure, riots, acts of war, earthquakes, fire and explosions.

By clicking Register you state you have read and agree to our Terms and Conditions